Pension

Bientôt les vacances !!! (2)

Voilà vous avez réservé vos prochaines vacances et vous avez hâte d’y être. Vous allez peu-être au soleil sur une île paradisiaque ou peut-être à la montagne ou bien encore dans les terres d’une contrée presque inconnue. Malheureusement, pour cette fois, vous ne savez pas prendre votre chien avec vous car vous devez prendre l’avion et ce trajet risque d’être trop long ou il pourrait être terrifiant pour votre compagnon.

Vous ne prenez pas votre compagnon avec vous? 

Avez-vous une solution pour faire garder votre poilu ?
Avez-vous bien réfléchis ?
Etes vous sûre de votre choix ?

Voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous :

  • Faire garder votre compagnon par un membre de la famille ou des voisins.
    Cette solution est très alléchante du fait qu’elle est (en général) complètement gratuite mais je tiens à attirer votre attention sur le fait que :

    • si votre chien reste à la maison et que la famille/les voisins viennent le voir 2x par jour, vous risquez à votre retour de retrouver votre maison dévastée. Imaginez la scène : votre loulou s’ennuie en attendant la visite de son « babySitter ». Comme il n’a rien à faire, il commence à mordiller vos pieds de chaises, votre magnifique table de salon en chêne véritable faites sur-mesure, votre canapé en cuir que vous venez tout juste d’acheter pendant les soldes de janvier, … Enfin vous voyez le tableau horrible que ça pourrais donner… :’-(
    • si votre chien reste au domicile de votre famille/vos voisins. Imaginez : ceux-ci ont des chiens qui peuvent monter dans le canapé, qui ont à manger à volonté, qui peuvent aboyer quand bon leur semble, mais votre chien à vous ne peut pas monter sur le canapé (souvenez vous il est tout neuf 😉 ), il ne peut pas manger à volonté car il risquerait d’être malade, de prendre trop de poids et il ne peut pas non plus aboyer à volonté, à la fin du séjour dans votre famille/ chez vos voisins, votre chien aura appris à monter sur le canapé, réclamera de la nourriture ou engloutira sa gamelle et aboiera continuellement. Ayant appris ces mauvais comportements pendant son séjour, il se fera une grande joie de vous montrer ses nouveaux apprentissages dès votre retour à la maison. C’est là que vous devrez ré-apprendre à votre chien comment vivre correctement dans votre maison.
    • si votre chien reste au domicile de votre famille/vos voisins. Imaginez : ceux-ci n’ont pas de chiens, ils ne connaissent pas le comportement/le langage du chien et ils ne savent pas trop comment s’y prendre. Vous leurs faites une liste avec toutes vos recommandations mais c’est votre chien, pas le leur et ils décident de faire un peu « à leur sauce » en le laissant manger à table avec eux, en le laissant dormir dans la chambre, en lui donnant une autre alimentation,… Et de nouveaux lorsque vous rentrez dans votre maison vous avez un chien qui n’est plus pareil car les recommandations données en début de séjour n’ont pas été respectée. Vous devrez comme le cas précédent, ré-apprendre à votre chien comment vivre correctement dans votre maison.
    • si votre chien reste au domicile de votre famille/vos voisins. Ils pourraient se désister au dernier moment car ils ne se sentent plus capables d’assumer votre chien ou bien parce que ça devient une contrainte, ou bien encore parce que l’un d’eux se retrouve le bras dans le plâtre. Du coup, vous devez trouver une solution en urgence. Ce qui n’est pas du tout agréable pour vous et ne le sera pas non plus pour votre chien plus tard.

Vous avez l’impression que j’exagère… ! Et bien en fait, non, pas du tout. Chaque année je retrouve ses situations avec l’un ou l’autre de mes clients. Evidemment, ici, tout est regroupé en un seul article et c’est ce qui donne cette impression de grossir le trait de l’exagération mais toutes ses situations sont belles et bien réelles.

Bon continuons …

  • Faire venir un DogSitter à votre domicile. A moins d’avoir cela dans vos connaissances, il ne faut pas avoir peur de laisser quelqu’un que vous ne connaissez pas rentrer chez vous! (Et puis on en revient au point 1 avec les voisins qui ne viennent que 2x/jour)
    De plus, il faut que votre chien laisse rentrer cette personne dans votre maison/appartement. Ben oui, … si cette personne n’arrive pas à rentrer chez vous parce que votre chien protège votre maison/appartement, il risque de se voir mettre à la diète pendant toutes vos vacances.
    Ensuite, le coût peut parfois devenir très élevé en fonction des endroits. Enfin bref il ne faut pas tester ça au dernier moment au risque de se voir raccourcir les vacances.
  • mettre votre chien dans une pension canine. Je tiens tout d’abord à préciser que je ne vais parler ici que des pensions canines agréées (donc les pensions qui ont un numéro d’agrément fournis par le bien-être animal). Je ne parlerais pas des gens qui gardent des chiens à leur domicile en plus de leur travaille dans des conditions pas toujours au top au niveau de l’hygiène et de la sécurité.
    En ce qui concerne les pensions canines, je préconise une visite des lieu avec votre poilu avant toute décision. Il faut que vous rencontriez la/les personnes qui garderont votre compagnon, il faut que vous voyez comment cette personne va réagir en présence de votre chien et que vous voyez comment votre chien va réagir sur les lieux des ses (peut-être) prochaines vacances. Enfin bref, cette première visite devrait vous mettre en confiance. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à revenir ou à allez voir une autre pension.
    Il est aussi intéressant (et c’est ce que je fait chez moi 😉 ) de faire une journée d’essai. Cette journée de + ou – 24h, permet de savoir comment va réagir votre chien par rapport à la pension (calme, stressé, agressif) et votre chien va voir que vous allez venir le rechercher ce qui le mettra dans de meilleurs conditions pendant son séjour.
    Il est important de savoir que votre chien doit être en ordre de vaccination (tous les vaccins de base sans oublier les vaccins de la toux des chenils). Sans ces vaccins, votre chien ne peut pas séjourner dans une pension canine.

Quelle que soit votre décision, ne vous y prenez pas au dernier moment ! Chaque année j’ai des gens qui m’appellent en me décrivant une des situations ci-dessus ou qui s’y prennent trop tard, ce qui fait que toutes les pensions sont complètes.

En ce qui me concerne, l’année dernière, le mois de juillet était complet début avril et il ne m’était plus du tout possible de prendre qui que ce soit. Toutes les pensions agréées on un maximum de chien qu’elles peuvent prendre en pension.

Il est préférable pour vous de réserver les vacances de votre chien dès que vous réservez vos vacances afin d’être sûr d’avoir une place, de connaitre le règlement de celle-ci mais aussi d’aller visiter et de faire cette journée d’essai si importante pour votre chien et pour vous (ben oui, ça vous rassurera vous aussi de savoir que tout c’est bien passé lors de cette journée d’essai et vous pourrez partir en vacances l’esprit tranquille =D )

Je pense avoir tout dit. N’hésitez pas à me laisser un commentaire, une photo ou une vidéo ci-dessous et à me dire qui garde votre chien pendant vos vacances.

Bonne vacances et à très bientôt pour un prochain article 😉

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s